14225 articles - 12260 brèves

David Hotyat a fait une tentative de suicide, révèle le Dauphiné libéré

Mise en ligne : 29 March 2004

Dernière modification : 1 September 2006

Tentative de suicide

Texte de l'article :

LYON (AFP) - 27/03/2004 13h46

David Hotyat, mis en examen pour "assassinats" après la mort des cinq membres de la famille Flactif le 11 avril 2003 au Grand-Bornand (Haute-Savoie), a fait une tentative de suicide jeudi, révèle le Dauphiné libéré dans son édition de samedi.

David Hotyat se trouvait vendredi soir "en réanimation" à l’hôpital de Chambéry (Savoie), a-t-on précisé de source médicale.

Il a tenté de se suicider dans sa cellule de la maison d’arrêt d’Aiton (Savoie) en "avalant une poignée de comprimés, un anti-dépresseur assez courant, (...) mais dangereux à haute dose", selon un médecin cité par le Dauphiné libéré.

Selon le quotidien, "la vie de David Hotyat ne serait pas en danger". L’administration pénitentiaire a ouvert une enquête.

David Hotyat, mécanicien de 31 ans, a avoué après son arrestation, le 16 septembre 2003, avoir tué seul les cinq membres de la famille Flactif et avait indiqué aux gendarmes le lieu où il avait brûlé les corps, à Thônes (Haute-Savoie). Il est depuis revenu sur ses aveux et garde le silence.

Trois jours après son arrestation, il avait été roué de coups par des co-détenus. Il était depuis placé en isolement total