14210 articles - 12260 brèves

Lettre 023 Prison de Milan, le 21 novembre 1927

Mise en ligne : 21 January 2005

Dernière modification : 10 April 2005

Texte de l'article :

Prison de Milan, le 21 novembre 1927

Très chère Julie,

Dans la cour, où avec d’autres détenus je fais la promenade réglementaire, s’est tenue une exposition de photographie de nos enfants respectifs. Delio a eu un grand succès d’admiration. Depuis quelques jours, je ne suis plus isolé, mais je partage une cellule avec un autre détenu politique qui a une gracieuse et gentille petite fille de trois ans et qui s’appelle Marie-Louise. Selon l’habitude sarde, nous avons décidé que Delio épousera Marie-Louise dès que tous les deux auront atteint l’âge du mariage. Qu’en penses-tu ? Naturellement, nous attendons le consentement des deux mamans pour donner au contrat une valeur plus grande, bien que cela constitue une grave dérogation aux habitudes et aux principes de mon pays. J’imagine que tu souris et cela me rend heureux ; je ne réussis que très difficilement à t’imaginer souriante.

Je t’embrasse tendrement, ma chérie.

ANTOINE