14210 articles - 12260 brèves

Lettre 201

Mise en ligne : 24 May 2005

Texte de l'article :

 

Cher Julik,

Tes dessins m’ont beaucoup plu parce que c’est toi qui les as faits. Ils sont également très originaux et je crois que la nature n’a jamais inventé des choses aussi stupéfiantes. Le quatrième dessin représente un animal extraordinaire ; ce ne peut être un scarabée parce qu’il est trop grand et qu’il n’a que quatre grandes pattes en mouvement, semblables à celles des grands quadrupèdes, mais ce n’est pas non plus un cheval parce qu’il n’a pas d’oreilles visibles (dans le premier animal que tu as dessiné, on ne voit pas, là aussi, les oreilles, et de même un des hommes n’a pas d’oreilles) ; ce pourrait être un lion dressé et... transparent ; transparent parce que l’on voit les deux jambes du cavalier. Ce qui me plaît aussi, c’est le fait que tes hommes puissent marcher sur la pointe des pieds dans les endroits les plus difficiles, à la cime d’une branche d’arbre et sur la tête des animaux (c’est peut-être pour ça que l’animal a perdu ses oreilles)... Cher Julik, cela t’ennuie que je plaisante avec tes dessins ? Ils me plaisent vraiment, tels qu’ils sont ; mais il faut que tu m’envoies non pas des dessins faits sur l’heure, mais des dessins que tu fais pour l’école.

Je t’embrasse.
PAPA.

Comment ça va à l’école ! Réussis-tu à bien étudier sans te fatiguer et sans devenir nerveux ? Cela te plaît-il d’étudier ?