14136 articles - 12260 brèves

Nouvelles prisons : on entassera encore plus

Mise en ligne : 28 September 2002

Dernière modification : 11 December 2004

Texte de l'article :

Nouvelles prisons : on entassera encore plus

Selon le gouvernement, la construction de nouvelles prisons aurait pour but de lutter contre la surpopulation carcérale. C’est faux car depuis 250 ans se vérifie régulièrement «  qu’à mesure que les constructions s’étendent, le nombre de prisonniers augmente » [1]. Depuis la surenchère sécuritaire, le nombre de personnes incarcérées et en hausse constante, il est passé de 48.397 en août 2001 à 55.879 en août 2002 (+15,5%) [2] et d’autre part la longueur des peines s’accroît. Il est facile de comprendre que les programmes de l’immobilier carcéral ne feront que permettre encore plus d’emprisonnements dans des conditions aussi déplorables qu’actuellement.
Cela ne manquera pas d’ailleurs de contrarier l’Administration Pénitentiaire qui dans ces conditions éprouvera des difficultés à réaliser son objectif d’isoler de plus en plus les différents groupes de détenus, voire les détenus eux-mêmes (au moins ceux qui posent problème) en les mettant en cellule individuelle.

Comme l’enfermement est une affaire en termes de propagande sécuritaire, comme la construction de nouvelles prisons est une affaire pour les entreprises (pour la première tranche de 4.000 places, Effage Construction et Quille Dalla Vera, filiale du groupe Bouygues), comme leur gestion (concernant les fonctions d’indépendance et de travail en détention, ce qui signifie l’utilisation contre des rémunérations dérisoires de la force de travail des détenus) est une affaire pour d’autres entreprises (la Siges et l’Idex, filiales du groupe Sodexho-Alliance et la Gepsa, filiale du groupe Suez), nous ne sommes très probablement qu’au début d’une inflation immobilière carcérale... Sur le modèle des USA ? [3]

Jean-Luc Guilhem

Extrait de Combat n°29 de Septembre 2002

Notes:

[1] Dedans-Dehors, n°32, juillet 2002, p.2.

[2] Le Monde, 16 août 2002

[3] L’Envolée, n°6, juillet 2002, dossier « Nouvelles prisons »