Ban Public
Le portail d’information sur les prisons
(2009) Suicides de surveillants, 36 et 37 ans, à Besançon et à Villefranche-sur-Saône

Publié le Wednesday 18 November 2009 | http://prison.rezo.net/2009-suicides-de-surveillants-36/

Deux surveillants de prison se sont suicidés, hier et jeudi.

Des suicides qui ne sont pas survenus sur le lieux de travail des fonctionnaires.

Jeudi, c’est un surveillant de la prison de Villefranche-sur-Saône, dans le Rhône, qui s’est donné la mort, et hier, un surveillant de la maison d’arrêt de Besançon, dans le Doubs.

Selon FO-pénitentiaire, le suicide, jeudi à son domicile, d’un surveillant de la maison d’arrêt de Villefranche-sur-Saône, âgé de 37 ans et père de deux enfants « doit plus que jamais obliger l’administrations pénitentiaire à endiguer ce phénomène par une écoute, une vigilance, une reconnaissance des maux des personnels ».

De son côté, la CGT-pénitentiaire, indiique que le surveillant de la prison de Besançon qui s’est suicidé hier, « souffrait déjà d’un épuisement professionnel certain, lié notamment aux mauvaises conditions de travail ».

Il était âgé de 36 ans.

Selon les syndicats de l’administration pénitentiaire, ces suicides seraient les 16ème et 17ème depuis le début de l’année parmi les 24.000 surveillants.

L’administration pénitentiaire a décidé fin octobre de constituer un groupe de travail sur la prévention des suicides de son personnel et le stress au travail, rappelle Le Point.

Source : Le Post