Ban Public
Le portail d’information sur les prisons
Beaucoup à faire en matière de prévention

Publié le Wednesday 15 March 2006 | http://prison.rezo.net/beaucoup-a-faire-en-matiere-de/

Pierre-Yves Robert est médecin en milieu pénitentiaire, responsable de l’Unité de consultations de soins ambulatoires (UCSA) de Nantes et président de l’Association des professionnels de santé exerçant en prison (APSEP). Dans son témoignage, il souligne l’insuffisance des moyens de prévention - en particulier pas de seringues disponibles - et l’absence totale d’intimité pour mettre en oeuvre cette démarche.

La réduction des risques ?

Elle n’est pas correctement assurée en prison
On sniffe en prison
On se shoote en prison
Il y a des rapports sexuels en prison et sans prezo, homo et hétérosexuel
On tatoo en prison
Ce n’est pas les quelques prezo distribué au su et au vu de tout le monde
« Bonjour la confidentialité » qui assure la réduction des risques
Pas plus que la prescription « désordonnée » de produit de substitution
Ici oui et là non est un excellent moyen de diffusion des MST.
Il faudrait
- que des tatoueurs patentés puissent venir en prison
- qu’il y ait des échanges de seringue, pourquoi la steribox dehors et pas dedans ?
- des parloirs couples.
En bref une vision de la réalité et non pas des vœux pieux.
Et comme chacun sait le message de prévention fait par les UCSA
A du mal à passer ici, comme dehors.

 

Revue INPES - La santé de l’homme n°379 / septembre - octobre 2005