14224 articles - 12260 brèves

Alain Solé : l’hypocrisie judiciaire

Mise en ligne : 12 June 2004

Texte de l'article :

Alain Solé : l’hypocrisie judiciaire.

Communiqué de presse de la Coordination Anti-Répressive de Bretagne.

La juge de l’application des peines vient de décider de reporter au 7 juillet 2004 sa décision suite à l’examen de la demande de mise en liberté du prisonnier politique breton Alain Solé, détenu depuis le 1er octobre 1999 et condamné à six ans de prison, sans peine de sûreté, le 26 mars 2004.
Elle a décidé de nouvelles investigations concernant son état de santé : il est pourtant notoire que c’est l’emprisonnement d’Alain Solé qui a sérieusement dégradé son état de santé.
Atteint d’un diabète insulino-dépendant de type 3, Alain Solé n’a pas sa place en prison, ainsi que le rappelait Amnesty International dans son rapport publié il y a une semaine.
Le fait qu’il ait déjà subi 56 mois en détention soit, par ailleurs, lui valoir une immédiate mise en liberté.

Pour la Coordination Anti-Répressive de Bretagne,
Le porte-parole,
Claude Le Duigou

Coordination Anti-Répressive de Bretagne
BP 20
22390 Boulvriag

Infos : http://prizonidi.free.fr
Contact : carb@voila.fr