14224 articles - 12260 brèves

Prisonniers politiques bretons : Alain SOLE en danger de mort

Mise en ligne : 30 May 2003

Texte de l'article :

Communiqué du Collectif de Femmes

Prisonniers politiques bretons : Alain SOLE en danger de mort, victime d’une nouvelle brimade, demande une nouvelle fois sa mise en liberté mardi 3 juin au palais de justice de Paris. Le collectif de femmes appelle à s’y rendre pour le soutenir.

Alain Solé, militant indépendantiste breton, est en détention provisoire en région parisienne depuis bientôt 4 ans. Il est diabétique, devenu insulino-dépendant suite au manque de soins en prison, a été victime d’un infarctus en octobre 2002. Son état de santé est incompatible avec le maintien en prison.

Son avocate, Maître Coutant-Peyre, dénonce aujourd’hui une nouvelle brimade : la suppression d’un droit de visite, mettant en avant « le pouvoir arbitraire d’exécution de peine avant toute condamnation ». Maître Coutant-Peyre affirme également que « l’état de santé d’Alain Solé engage le pronostic vital selon ce qu’indiquent des rapports d’expertise et compte rendus d’hospitalisation ». En clair, Alain Solé peut mourir d’un instant à l’autre.

Mardi 3 juin à 14h00 devant la deuxième chambre de l’instruction au Palais de Justice de Paris aura lieu l’audience pour la mise en liberté d’Alain Solé.

Le collectif de femmes appelle à se rendre à Paris pour soutenir la demande de mise en liberté de cet homme, présumé innocent, en danger de mort, et qui vient, sans avoir été jugé, de purger près de 4 années de détention provisoire.

Rappelons que 5 autres militants bretons sont toujours incarcérés en région parisienne, également présumés innocents.

Pour le collectif de femmes,
Marijo Mellouet
http://collectifdefemmes.free.fr

Site internet
http://www.prizonidi.org