14225 articles - 12260 brèves

Tous les articles

  • (2004-15/11) Aggravation de la santé du gréviste de la faim

    4 January 2005

  • Aggravation de la santé du gréviste de la faim Alexandre Yotopoulos - Il a été amené en urgence dans un hôpital de l’assistance publique Hier, dimanche 14/11/04, à midi, au 30ème jour de sa grève de la faim, A. Yotopoulos a présenté une violente aggravation de sa santé. D’abord, il a été transporté à l’hôpital de la prison de Korydallos, présentant une faiblesse physique aiguë, des dyspnées, et une tension et un pouls très bas. L’hôpital de la prison ne pouvant assurer son suivi médical, il a été (...)
  • (2004-24/11) Yotopoulos doit bénéficier d’un suivi médical

    2 December 2004

  • Comité pour des procès équitables en Grèce Le pouvoir s’était déjà peu soucié de mettre la vie d’A. Yotopoulos en danger.Il montre maintenant de quelle manière il entend poursuivre sa vengeance. Après sa grève de la faim, Alexandre Yotopoulos doit bénéficier d’un suivi médical ! Il doit être hospitalisé d’urgence. Après une grève de la faim de 37 jours, A. Yotopoulos a été immédiatement reconduit dans sa cellule, sans aucune consigne concernant le régime alimentaire qu’il doit observer, ni aucun soin (...)
  • (2004-22/11) Lettre de la famille : retour en détention 24 heures après la fin de sa greve de la faim

    4 December 2004

  • Parents d’Alexandre Yotopoulos, nous condamnons la conduite de vengeance dirigée contre lui et exprimons notre vive inquiétude pour le cours de sa santé. Nous déclarons notre indignation pour son transfert précipité, un jour après qu’il ait cessé sa grève de la faim de 37 jours, de l’Hôpital Public Général de Nikaia à la cellule humide et glacée de Korydallos, sous le prétexte que la présence policière massive empêchait le fonctionnement de l’hôpital. A. Yotopoulos, bien qu’il soit encore dans une situation (...)
  • (2004-24/11) Syndicat des médecins hospitaliers : hostile au Ministère de la justice

    3 December 2004

  • Pendant la grève de la faim de Yotopoulos, le syndicat des médecins hospitaliers a publié un communiqué très hostile au ministre de la justice M. Anastasios Papaligouras, parce que ce dernier refusait depuis 40 jours de répondre à leur demande de visiter les prisons de Korydallos et les cellules spéciales. Comme le syndicat EINAP le remarque, après cet événement, la situation dans les prisons de Korydallos ne paraît pas du tout claire et correcte. C’est le refus du ministre de la justice de (...)
  • (2004-24/11) Soutien d’un ami Daniel Meyer

    7 January 2005

  • Il était minuit dans votre pays quand j’ai fait la connaissance de Michel, lors de rencontres très épisodiques. Pour les jeunes de l’après-guerre, l’histoire encore chaude avait marqué la vie de sa violence, jusque dans nos familles. La régression totalitaire que connaissait la Grèce, avec les survivances de l’Espagne et du Portugal fascistes au milieu de notre Europe d’alors, étaient des données qui nous interpellaient, nous rappelaient en permanence l’horreur et nous disaient la valeur d’un engagement (...)
  • (2004-15/11) L’Etat de droit

    3 January 2005

  • L’Etat de droit (éditorial de K. Tégopoulos dans l’Eleytherotypia du 15/11/04) ....... Le gouvernement persiste, d’une façon arbitraire qui viole la constitution, à détenir dans un régime spécial inacceptable Alexandre Yotopoulos et les autres détenus du 17N. Ils les a placés en isolement ; dans la cour de promenade de la prison des femmes (où ils sont reclus) ils ont bâti des murs qui empêchent l’accès des prisonniers du 17N aux autres espaces communs de la prison, ainsi qu’à la (...)
  • (2004-09/10) Le troisième coup

    27 December 2004

  • Le troisième coup (éditorial de K. Tégopoulos dans l’Eleytherotypia du 9/10/04) La prison dans la prison, avec la construction de cellules spéciales à Korydallos pour les reclus du 17N, ainsi que le régime spécial [de détention] - qui n’est pas seulement défavorable, mais inhumain - constituent le troisième coup porté à l’Etat de droit, devant lequel d’éminents juristes et scientifiques réagissent avec force (voir le dossier d’Eleytherotypia du 9/10/04). Le premier coup contre l’Etat de droit (...)
  • (2004-14/11) Commission des droits constitutionnels du Syndicat des Avocats

    2 January 2005

  • Commission des droits constitutionnels du Syndicat des Avocats (Grèce) A l’occasion de la grève de la faim menée, dans les « cellules spéciales » de Korydallos, par le détenu Alexandre Yotopoulos, qui en est aujourd’hui au 29ème jour de sa grève, la commission des droits constitutionnels du Syndicat des avocats relève les faits suivants : d’après le code pénitentiaire en vigueur, qui établit le principe du traitement égal des détenus, un « régime exceptionnel de détention » peut être pensé (...)
  • (2004-11/11) Un cri pour les droits de l’homme

    1 January 2005

  • Comité pour des procès équitables en Grèce Paris le 11/11/2004 Alexandre Yotopoulos, condamné en décembre 2003 à 21 perpétuités , sans preuves, pour responsabilité morale des actes du groupe 17 Novembre, a entamé le 16 octobre 2004 une grève de la faim. Il proteste contre les conditions de détention qui lui sont imposées, à lui ainsi qu’à ses codétenus. Après des procès devant des juridictions d’exception et des condamnations qui témoignent de dérives sécuritaires au sein même de l’Europe, il faut obtenir (...)
  • (2004-24/11) Soutien d’un ami Lucien Jedwab

    5 January 2005

  • Lucien JEDWAB 241, rue de Charenton 75012 Paris “ Ami français ” de longue date d’Alexandre Yotopoulos, que j’ai connu à Paris en 1976, ainsi que celle qui allait être sa compagne jusqu’à aujourd’hui, Maïté Peynaud, je voudrais prendre à témoin l’opinion publique du pays - et je le dis avec émotion - qui a donné au monde le mot “ démocratie ”. C’est en France qu’ont trouvé refuge, réconfort et soutien de nombreux exilés de la dictature des colonels. C’est là que leur cause rencontra la sympathie, que se (...)
  • (2004-13/10) Annonce des raisons de sa grève de la faim

    28 December 2004

  • Alexandre Yotopoulos a écrit le 13/10 une déclaration, publiée dans Eleytherotypia, où il annonçait entreprendre à son tour une grève de la faim pour les conditions de détention, ce qu’il a fait samedi dernier Déclaration d’Alexandre Yotopoulos J’ai dénoncé, à maintes reprises, les conditions de détention défavorables, illégales et inhumaines. Cette question sérieuse n’est qu’une partie de tout un ensemble. Avant ceci, existe la législation extraordinaire, la procédure préliminaire d’exception, les (...)
  • (2004-15/10) Comme s’ils voulaient rappeler les années les plus obscures du pays

    29 December 2004

  • Notre texte a été envoyé à Eleytherotypia qui en a fait une bonne présentation le vendredi 15/10. La voici : "Comme s’ils voulaient rappeler les années les plus obscures du pays" Le comité Pour Un Procès Equitable En Grèce a adressé, avec une communication détaillée, un appel à tous, pour qu’ils défendent l’Etat de droit, les libertés et les droits démocratiques, afin que personne ne soit condamné sans preuves, que des innocents ne soient pas enfermés en prison, et que les Etats interdisent des (...)
  • (2004-19/10) Annonce du Ministère de la Justice

    30 December 2004

  • Le ministre de la justice grec a annoncé dans l’après-midi du 18/10 que toutes le grilles seront retirées. Après ces déclarations, Koufondinas et la plupart des autres détenus politiques ont arrêté la grève de la faim. Signalons que Koufondinas ne demandait pas autre chose que la retrait complet des ces grilles. Alexandre Yotopoulos continue la grève de la faim. parce que le problème d’isolement reste. Nous n’avons pas encore des informations detaillées, ce soir les choses seront plus (...)
  • (2004-19/10) Nouvelles de détenus accompagnés à l’hopital

    31 December 2004

  • Voici rapidement les nouvelles des derniers jours : Après Koufondinas, deux autres détenus ont été amenés à l’hôpital. Il s’agit de Savvas Xiros et de Pavlos Serifis (lui ne fait pas la grève de la faim, mais il souffre d’une sclérose en plaques, et il demandait depuis longtemps d’être hospitalisé). Christodoulos Xiros a été améné à l’hôpital de la prison. Le procureur a demandé aux medecins qui suivent Koufondinas de le mettre à un regime d’alimentation forcée, ce qui a provoqué la reaction du syndicat (...)